Je suis l’aînée d’une fratrie de trois enfants dont l’un est la fierté de la famille de part son niveau d’études et sa culture générale, l’autre est en passe de devenir une journaliste reconnue, et je suis l’HPE.

Comment je m’en sors ? Très bien ! Je suis misophone, je me lasse de chaque travail au bout d’un an environ, je n’invite plus personne chez moi depuis 1994 et ma vie amoureuse est un vrai désastre –> A noter que je vais finir morte dans mon fauteuil et bouffée par la horde de chats de gouttière que j’aurais accueillie pour me sentir moins seule.

Oui parce qu’il faut dire que les hommes n’apprécient pas trop trop de se faire démasquer dès lors qu’ils jouent à un de leurs jeux favoris : “l’omission” comme ils disent… Dans le langage universel cela s’appelle “le mensonge”, mais saviez-vous qu’il existe un dictionnaire spécial homme, conçu par les hommes, pour les hommes femmes ?

Par exemple

Omission = Mensonge

Charmante = T’es pas belle mais ça passe

Un verre = Une bouteille

Mais revenons à nos moutons, en tant que bonne HPE, je suis dotée de plusieurs super-pouvoirs, dont l’un consiste en une compréhension intuitive exacerbée. Comme tout super-pouvoir il est inné et incontrôlable, dans le sens où j’ai nul besoin de l’activer pour qu’il soit opérationnel. Un véritable détecteur de mensonges et de messages non verbaux intégré et livré avec une garantie à vie à la machine que je suis. Il n’en fallait pas moins pour faire fuir l’animal apeuré et pris au piège. Vive les chats !

Un des autres super-pouvoirs consiste en une réflexion foisonnante qui te permet de penser en arborescence et d’envisager des possibilités infinies pour chaque chose. Elle peut aussi te permettre de permuter une partie de ton cerveau à la place de celle de quelqu’un d’autre et de comprendre ce que renferme comme pensées le reste de matière grise de cette personne ! Et cerise sur le gâteau, tu peux même faire ça avec différents individus en même temps ! Bon, après faut savoir que ça pousse le commun des mortels à te suspecter d’être une espèce d’alien et qu’ils auraient grand plaisir à te disséquer. (d’où mes invitations à la maison qui ont cessé pour ma propre survie).

https://media.giphy.com/media/p9ZAlzLAvkJhu/giphy.gif

Alors, déjà que je me sentais différente, autant vous dire que le fait d’avoir des super-pouvoirs non appréciés à leur juste valeur n’a fait qu’accentuer mon émotivité déjà bien exacerbée et que l’expression “pleure, tu pisseras moins !” mainte fois entendue a bien été éprouvée ! Le point positif étant que j’ai fait de sacrées économies de papier toilette.

Après, le fait d’être HPE confère aussi des particularités qui peuvent servir aux autres, comme par exemple l’empathie, le leadership c’est à dire la capacité à motiver les autres en les poussant à faire des choses grâce à une bonne compréhension de leur façon d’être et de réagir, le perfectionnisme, l’adaptabilité à l’extrême et le sens de la justice

Tiens, parlons-en un peu du sens de la justice ! D’un naturel plutôt réservé et modéré, dès lors que je fais face à une injustice de quelle que forme que ce soit, je suis littéralement possédée. Vous voyez Regan McNeil (petite fille dans l’exorciste) ? Bah c’est moi. Yeux exorbités, narines écartées (ça c’est propre à moi. Je sais pas, un reflexe express, nécessaire à l’oxygénation du cerveau avant auto-combustion sûrement…), lévitation et possible morsure à la carotide. Tout un poème !

J’ai encore pas mal d’anecdotes, mais en résumé, les HPE aliens sont de belles personnes, bourrées de qualités et dont l’esprit supérieur ne doit surtout pas effrayer !

Si vous aussi vous êtes HPE, ne commentez surtout pas cet article et composez directement le numéro vert dédié aux urgences psychiatriques, des professionnels de santé sont là pour vous aider : 000 666 666